Traian Basescu: La Roumanie pourrait avoir en premičre seulement des alliés à ses alentours après le Sommet de l’OTAN

0
 
La Roumanie pourrait avoir, la première fois au cours de son histoire, seulement des alliés autour de ses frontières si, suite au Sommet de l'OTAN, l'Alliance s'élargissait avec la Croatie, la Macédoine et l'Albanie et si l'Ukraine et la Géorgie recevaient le Plan d'action (Membreship Action Plan – MAP) en vue de l'adhésion, a dit ce mardi le président Traian Basescu aux participants au Sommet des Jeunes Atlantistes.
 
Le chef de l'État roumain a relevé que le Sommet de l'OTAN aura pour principaux sujets l'élargissement de l'Alliance, les opérations de l'OTAN dans les Balkans occidentaux et l'Afghanistan, ainsi que le système antimissile, sujet qui se trouvait déjà en débat public.
 
'De notre point de vue, l'importance du Sommet est cruciale parce que la plupart des sujets sont en relation directe avec notre région. Qu'on parle des Balkans occidentaux ou de la Géorgie et de l'Ukraine, ces sujets sont directement liés à la sécurité nationale de la Roumanie et à la sécurité de la région où la Roumanie et les Roumains se trouvent', a affirmé M. Basescu.
 
Traian Basescu a ajouté que la Roumanie soutenait l'invitation de la Croatie, de la Macédoine et de l'Albanie d'adhérer à l'OTAN, ainsi que l'intensification du dialogue avec la Bosnie-Herzégovine, la Serbie et le Monténégro. La Roumanie soutient aussi l'octroi d'un MAP à l'Ukraine et la Géorgie, a relevé le président.
 
'Si ces objectifs sont atteints, se sera la première fois dans l'histoire de la Roumanie que nous aurons seulement des alliés autour de nos frontières. On ne saurait considérer la période passée comme étant une période avec des alliés autour de nous – je me réfère à l'époque où nous étions partie du bloc communiste', a dit Traian Basescu.
 
Environ 120 jeunes provenant des États membres de l'Alliance de l'Atlantique du Nord et du Partenariat pour la Paix se réunissent du 1er au 5 avril à Bucarest, dans le cadre du Sommet des Jeunes Atlantistes, pour débattre les aspects figurant sur l'agenda du Sommet de l'OTAN, ainsi que des sujets actuels de l'agenda international de sécurité.
 
La cérémonie d'ouverture du Sommet des jeunes Atlantistes aura lieu mardi soir, le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, le général Joseph Ralston, ancien commandant SACEUR, George Maior, directeur du Service roumain d'Informations (SRI), Frederick Kempe, président du Conseil atlantique des USA, Alexandru Serban, président du Conseil atlantique de Roumanie, l'ambassadeur Robert Hunter, président de l'Association du Traité atlantique, ancien représentant permanent des USA auprès de l'OTAN devant être présents.
loading...
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.