Adrian Cioroianu: La Roumanie réaffirme son soutien à l’adhésion de la Turquie à l’UE

0
 
Le ministre des Affaires étrangères, Adrian Cioroianu, a réaffirmé jeudi le soutien de la Roumanie à l'adhésion de la Turquie à l'UE.
 
Bien qu'ils se soient rencontrés à un sommet de l'Otan, les ministres des Affaires étrangères roumain, Adrian Cioroianu, et turc, Ali Babacan, ont discuté de plusieurs problèmes d'intérêt commun, dont l'intégration de la Turquie à l'UE, le projet Nabucco, la collaboration économique bilatérale et la coopération militaire au niveau de l'Otan.
 
Selon le ministre Cioroianu, la partie roumaine a offert à la Turquie son expérience pour certaines questions ponctuelles: 'Nous avons fait part de notre disponibilité pour partage de notre expérience en ce qui concerne le processus de négociation en vue de l'adhésion de la Turquie à l'UE. Nous pouvons offrir notre expérience notamment au chapitre de l'énergie', a affirmé M Cioroianu.
 
Par ailleurs, il a ajouté que l'entrevue avec son homologue turc a porté sur le projet Nabucco, domaine d'intérêt aussi bien pour la Roumanie, que pour la Turquie.
 
"J'ai apprécié la position d'Ali Babacan, qui a dit que c'est un projet important aussi pour la Turquie", a précisé Adrian Cioroianu.
 
Il a également salué 'la présence significative' en Roumanie des hommes d'affaires turcs, soulignant dans ce contexte que la Turquie est le quatrième partenaire commercial de notre pays. Le chef de la diplomatie roumaine a également affirmé que la Roumanie est prête à offrir son soutien à certains projets ponctuels, le cas échéant.
 
Le ministre turc des AE a réitéré le fait que les relations bilatérales entre la Roumanie et la Turquie sont 'excellentes'. Par ailleurs, l'officiel turc a souligné que son pays est intéressé au projet Nabucco, tout comme la Roumanie, et a évoqué les bonnes relations économiques entre les deux États. Le ministre turc a également rappelé la coopération des deux pays dans le domaine militaire, au sein de l'Otan, remarquée dans le cadre de plusieurs exercices communs.
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.