Isarescu: Le danger d’une hausse très rapide du crédit est passé

0 6
 
La Roumanie a dépassé le danger que représente la hausse très rapide du crédit qui, dans certains foyers, est arrivé à saturation, a estimé mercredi le gouverneur de la Banque nationale, Mugur Isarescu, lors d'une conférence organisée par la Chambre de Commerce roumano-britannique.
 
"Le danger d'avoir une hausse très rapide du crédit est passé, on est arrivé à saturation dans certains foyers. L'intervention de la banque centrale pour limiter cette hausse peut s'expliquer par le manque de maturité du marché et la nécessité d'éviter les déséquilibres", a précisé Mugur Isarescu.
 
Le gouverneur de la Banque nationale s'est référé aussi au problème du déficit de compte courant qui devrait être abordé de manière permettant de continuer le rythme de croissance économique et imprimer à l'inflation une ligne descendante.
 
"A cette fin, il faudra appliquer des politiques fiscales et économiques sages et la réduction du déficit ne doit pas déséquilibrer l'économie parce que ce genre de déséquilibres sont difficiles à corriger, quatre années étant même nécessaires pour faire ça", a ajouté le gouverneur.
 
Isarescu a encore dit qu'il ne serait pas facile pour la Roumanie de garder le rythme de croissance économique en même temps qu'une ligne désinflationniste, mais que l'application des politiques appropriées pourrait maintenir 'le miracle' de la croissance économique.
 
"Le maintien d'une croissance économique devrait être assuré dans les conditions d'un équilibre de la balance de paiements externes, de la désinflation et de politiques économiques équilibrées", a encore dit Isarescu.
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata