Les fidèles orthodoxes et gréco-catholiques commémorent la Résurrection

0
 
Les fidèles orthodoxes et gréco-catholiques commémorent samedi, à minuit, dans toutes leurs églises la Résurrection.
 
''La liturgie de la Résurrection sera célébrée en plein air, puisque toute la création participe à la joie de la Résurrection et non point que les églises soient trop petites pour contenir la multitude de fidèles qui s'y rendent à cette occasion'', a dit pour ROMPRES le porte-parole du Patriarcat, le prêtre Constantin Stoica.
 
Environ 7 000 fidèles sont attendus à la Cathédrale patriarcale de Bucarest. Le patriarche Daniel célébrera cette année, pour la première fois en cette qualité, l'office divin, depuis un podium qui a été déjà aménagé sur le parvis de la résidence patriarcale.
 
La fête de Pâques est cette année l'occasion d'une double joie pour les fidèles gréco-catholiques de Bucarest, car la Capitale est redevenue, après 60 ans, le siège de l'Evêque auxiliaire de l'Archevêché d'Alba-Iulia et Fagaras. Le nouvel évêque, Mihai Fratila, leur offrira pour la première fois la Lumière de la Résurrection.
 
40 jours durant, jusqu'à l'Ascension, la salutation des fidèles devient ''Christ est ressuscité'', la réponse étant ''En vérité, Il est ressuscité'' .
 
Les oeufs peints en rouge, les préparations de viande d'agneau et les brioches avec différentes farces sont spécifiques des repas de Pâques.
 
Selon le recensement de 2002, En Roumanie vivent environ 19 millions (86,7 pc) de personnes de religion orthodoxe et environ 200 000 (0,9 pc) personnes de religion gréco-catholique.
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.