S.O.S. Delta du Danube, au lancement de la revue PLURAL

0
 
''Le Delta devrait être non seulement étudié, il devrait surtout être défendu'', ont affirmé, jeudi soir, plusieurs hommes de science roumains, au lancement du premier numéro de la revue PLURAL, qui a eu lieu au Musée d'Histoire naturelle ''Grigore Antipa'' de Bucarest.
 
Totalisant plus de 400 pages et illustrés de façon suggestive, les articles de ce numéro de la revue – dédié au Delta du Danube – sont regroupés en six sections portant sur une gamme large de domaines et sujets relatifs au Delta – depuis des études ethnographiques et fragments de littérature sur cet espace à la hydro-biologie et aux problèmes écologiques.
 
L'événement, complété par le vernissage de l'exposition ''La biodiversité du Delta du Danube'' a eu lieu dans la semaine qui marque le centenaire du Musée d'Histoire naturelle ''Grigore Antipa''.
 
L'exposition, organisée par la rédaction de la revue PLURAL, comprend des photos réalisées par l'ornithologue Daniel Eugen Petrescu, ainsi que des images provenant des photothèques des institutions spécialisées.
 
Le lancement, conçu comme un colloque informel, a été organisé par l'Institut Culturel Roumain (ICR), l'éditeur de la revue PLURAL, en partenariat avec le Musée d'Histoire naturelle ''Grigore Antipa'', la Réserve Biosphère du Delta du Danube et l'Institut de Recherches écomusées de Tulcea.PLURAL, publication semestrielle de l'ICR, vise à familiariser le public locuteur d'anglais de l'étranger et du pays aux valeurs de la culture et de la civilisation de Roumanie.
 
Le numéro lancé à présent est pensé comme une invitation intellectuelle-touristique dans un espace roumain qui appartient au patrimoine naturel mondial.
 
Il y a cent ans, en présence du roi Charles Ier, du Prince Ferdinand et de la Princesse Maria, avait lieu l'inauguration officielle du Musée dans l'édifice où il fonctionne actuellement encore.
 
L'histoire du musée date toutefois depuis 1834, lorsque le prince Alexandre Ghica a signé le décret sur la création du Musée national Bucarest. En 1893, Grigore Antipa a été nommé directeur des Collections zoologiques de l'État. Reconnaissant les mérites de ce savant, le roi Carol II a attribué au musée le nom de ce grand savant roumain.
 
Lors de l'inauguration du musée, en 1908, ont été présentés aussi les premiers diorama zoo-géographiques modernes du monde (Toundra, Préerie, Savane africaine et Sahara). Grâce à leur qualité et à leur succès, ils ont servi de modèle pour beaucoup d'autres musées du pays et de l'étranger.
 
Le Musée ''Antipa'', l'un des plus riches du monde, abrite plus de deux millions d'objets. Une grande partie de ces objets se trouvent dans les 39 salles du musée. Ils proviennent de divers domaines: zoologie, minéralogie, anthropologie, paléontologie, anatomie comparée, ethnographie.
 
En vue de marquer le centenaire de la création du musée, Romfilatelia a mis en circulation l'émission de timbres poste Centenaire du Musée national d'Histoire naturelle ''Grigore Antipa'', qui peut être achetée, depuis le 20 mai, dans tous les magasins Romfilatelia de Bucarest et du pays.
loading...
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.