Revue de presse (4 sept)

0
 
La poursuite du procès, à La Haye, entre la Roumanie et l'Ukraine, l'interview de l'ambassadeur de Roumanie à Washington, Adrian Vierita, le début de la session ordinaire du Parlement, la démission du député PSD (d'opposition) Miron Mitrea de la Chambre des Députés, l'intention de Ford de produire un modèle de petite classe à Craiova (sud de la Roumanie) sont les principaux sujets abordés jeudi (4 sept) par les quotidiens roumains.
 
"Le procès 'Île des Serpents' continue à La Haye", titre le quotidien Ziua son article sur le thème du procès qui se déroule actuellement à La Haye entre la Roumanie et l'Ukraine.Selon le Ministère des Affaires étrangères de Bucarest, l'équipe de la Roumanie a démontré mercredi à la Cour internationale de Justice (CIJ), continuant les plaidoiries dans le cadre du procès sur la délimitation maritime en mer Noire, que la formation appelée Île des Serpents ne peut être considérée comme un point géographique significatif sur la côte ukrainienne.
 
Bogdan Aurescu, agent gouvernemental de la part de la Roumanie à la CIJ, a souligné que "l'île" n'est qu'un rocher, qui ne peut pas soutenir l'habitation humaine ou des activités économiques propres. Parmi les preuves présentées il y a eu des images prises par satellite, offertes par la NASA, qui montrent de façon claire que l'Île des Serpents n'est point intégrée à la côte ukrainienne, argument soutenu même par une esquisse sur les centres peuplés de la côte ukrainienne de la mer Noire incluse par l'Ukraine parmi les documents écrits déposés à la CIJ dans ce procès.
 
Titrant "L'ambassadeur de Roumanie aux États-Unis : les Américains, intéressés par les fonds de l'UE", le quotidien Ziarul financiar relève que les entrepreneurs américains sont intéressés par "beaucoup de choses qui présentent de l'intérêt concernant la Roumanie", mais notamment par les fonds européens non remboursables, comme le dit, mi-plaisant mi-sérieux, l'ambassadeur de Roumanie à Washington, Adrian Vierita, dans une interview accordée au journal cité.
 
Il affirme que le partenariat stratégique roumano-américain "fonctionne parfaitement au niveau politique et militaire", mais la diplomatie roumaine souhaite à présent que ce partenariat soit complété aussi par un partenariat économique. "Le défi consiste désormais dans le renforcement du partenariat stratégique roumano-américain dans la zone économique. Nous devons passer de la zone politique et militaire à la zone économique", dit l'ambassadeur.
 
Le journal Evenimentul zilei titre "Miron Mitrea, démission d'image" son article sur la démission mercredi du député Miron Mitrea, chef de campagne du PSD, de la Chambre des Députés.
 
Ziarul financiar relève sur le même sujet, dans l'article "Mitrea : Je démissionne mais je reviendrai. N'attendez pas que je devienne moine" , que le député Miron Mitrea a annoncé sa démission de la Chambre des Députés tout en précisant qu'il n'allait pas devenir un moine après cet épisode lié aux investigations de la DNA concernant son activité, mais qu'il allait retourner au Parlement. Les procureurs anti-corruption mènent des investigations dans son cas au sujet du "Dossier Zambaccian", dans lequel apparaît aussi l'ancien Premier ministre Adrian Nastase.
 
"Le PIB a augmenté 6 fois plus vite que la moyenne de l'Union européenne", titre Ziarul financiar, tout en précisant que l'économie roumaine a évolué par contraste avec les économies de la zone euro, la hausse du PIB de 9,3% enregistrée au deuxième trimestre survenant sur le fond de la baisse de 0,1% de l'économie communautaire au deuxième trimestre par rapport aux trois premiers mois, selon le bureau des statistiques Eurostat.
 
La moitié environ des États communautaires ont enregistré des croissances économiques en-dessous de 3% au deuxième trimestre de cette année, par rapport à avril-juin 2007, la moyenne européenne se situant à 1,6%. Dans ces conditions, la hausse du PIB de la Roumanie dépasse six fois environ la moyenne communautaire et se situe à la première place dans l'Union européenne.
 
Titrant "Première journée de la session, premières motions", Ziarul financiar annonce que les députés du Parti démocrate libéral (PD-L, d'opposition) ont déposé, mercredi, la motion simple "La population de la Roumanie restera sans chauffage en hiver. La crise du service public de chauffage", cependant que le PSD a annoncé le dépôt lundi prochain d'une motion simple sur l'agriculture.
 
Le leader démocrate-libéral Emil Boc avait annoncé au début de cette semaine, à l'issue de la séance du Bureau permanent national, que le PD-L déposera au cours de l'actuelle session parlementaire, cinq motions simples sur la subvention pour le chauffage, l'éducation, l'infrastructure, la santé et l'absorption des fonds communautaires, la première de ces motions, sur les subventions destinées au chauffage, devant être initiée ce jeudi, si le Gouvernement ne paie pas les sommes restantes.
 
Dans le contexte, le journal Ziua informe dans l'article "La taxe automobile supprimée par le Sénat", que les sénateurs des Commissions d'administration et de budget-finances, réunies, ont décidé hier l'élimination de la taxe sur la pollution automobile et la restitution intégrale des sommes perçues par l'État. Toutes ces modifications apportées à l'ordonnance d'urgence 50/2008 sur la taxe d'environnement ont été adoptées par 10 voix "pour" appartenant aux sénateurs PD-L, PRM et PC, par 2 voix "contre", de l'UDMR et du PNL et 6 abstentions, appartenant aux représentants PSD et à un sénateur libéral. Les représentants du Gouvernement et les libéraux estiment que la nouvelle forme de la loi prive de ressources les projets sur l'environnement en cours.
 
Les agriculteurs ont protesté hier contre la réduction de 50% du prix du gazole, écrit Ziua. A Bucarest les protestataires se sont rendus Place de la Constitution, devant le Ministère de l'Économie et des Finances (MEF).Le président de la Fédération Agrostar, Nicolae Stefan, a dit que la classe politique dans son ensemble devait assumer la situation en agriculture, une situation "désastreuse".
Selon la porte-parole du Gouvernement, Camelia Spataru, les institutions habilitées vont formuler un point de vue relatif aux sollicitations des agriculteurs, après consultations.
 
Ford produira un modèle de petite classe à Craiova, annonce Adevarul. Le président de Ford Europe, John Fleming, a déclaré que l'année prochaine la fabrique de Craiova passerait à l'assemblage de Transit Connect, et lancerait, en 2010, une nouvelle voiture petite classe, qui n'est pas la nouvelle Fiesta.
 
Selon l'officiel cité, le modèle sera fabriqué en Roumanie seulement étant destiné notamment à l'exportation. En 2011-2012, une voiture commerciale de classe moyenne sera également lancée, selon John Fleming. Le président de Ford est arrivé en Roumanie accompagné de représentants de 40 producteurs de composants automobiles fournisseurs de la compagnie américaine.
loading...
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.