Revue de press (22 sept)

0
 
L'intention du ministre de l'Économie et des Finances, Varujan Vosganian, de soutenir le marché des capitaux et les hausses enregistrées à la bourse à la fin de la semaine dernière, l'étude Insomar sur les préférences des Roumains en ce qui concerne les politiciens et les partis politiques, la proposition du PD-L visant la création d'un parlement monocaméral, la victoire de l'équipe roumaine de tennis dans le match de la Coupe Davis contre l'Inde, sont les principaux sujets abordés par les quotidiens bucarestois.
 
Le ministre de l'Économie et des Finances, Varujan Vosganian, affirme qu'il est prêt à adopter les mesures nécessaires pour soutenir le marché des capitaux, à condition qu'elles respectent les normes européennes, écrit Ziarul Financiar.
Les représentants du ministère de l'Économie et des Finances ont mené des discussions avec les experts du marché des capitaux aux fins de démarrer une série d'actions destinées au soutien à la bourse, prenant en compte aussi des mesures fiscales.
 
Selon Business Standard, la bourse a enregistré vendredi dernier des hausses historiques, comme sur les autres grands marchés du monde, sur le fond des plans de "sauvegarde" annoncés par les autorités américaines.
La plupart des actions importantes cotées à la bourse, dont les SIF (Sociétés financières d'investissements), la BRD (Banque roumaine de développement) ou les compagnies Transgaz et Transelectrica, ont grimpé de plus de 14% au-dessus du maximum permis pour un jour de transactions.
 
Les brokers affirment que toute mesure visant à "sauvegarder" la bourse est bonne, mais que l'impact de ces mesures envisagées par l'État sera réduit, car ce qui compte davantage maintenant c'est ce qui se passe sur les marchés externes.
Le journal Romania Libera écrit que, selon une étude INSOMAR, réalisée à la mi-septembre, à deux mois des élections législatives, le PD-L (Parti démocrate-libéral, opposition) se situerait à la première place dans les préférences de l'électorat, avec 39%, suivi par le Parti social démocrate (PSD, opposition) – 25% et le Parti national libéral (PNL, au pouvoir) – 20%.
 
Le Parti Grande Roumanie (PRM, opposition) se situe à une distance notable des trois premiers partis classés, avec 4% des options de vote, à égalité avec l'Union démocratique magyare de Roumanie (UDMR, au pouvoir). Le Parti de la Nouvelle Génération (PNG, opposition) obtiendrait 3% si des élections étaient tenues dimanche prochain, alors que le Parti civique magyar (PCM, extraparlementaire) et le Parti conservateur (PC, opposition) recueilleraient environ 1%.
Comparativement à une étude similaire rendue publique en juillet dernier, le PD-L a gagné 1%, le PSD a perdu 2%, le PNL a avancé 4%.
 
Les sondés ont opté à hauteur de 41% pour Theodor Stolojan à la fonction de Premier ministre. Mircea Geoana jouit d'une popularité un peu plus grande que le parti qu'il dirige, 33%, et le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu se situe 3e avec 26%, pourcentage supérieur à celui obtenu par le PNL.
48% des Roumains sont mécontents de l'activité du président Traian Basescu, alors que seuls 33% sont contents de l'exécutif. Cependant, 71% des sondés se déclarent indifférents à la couleur politique du gouvernement, ce qui est important pour eux c'est que l'exécutif soit efficient.
 
Le sondage indique aussi que 84% des Roumains ayant droit de vote souhaitent que la Roumanie reste république et que le président soit élu par le peuple – 96%.
Le PD-L souhaite un parlement monocaméral à partir de 2012, écrivent Ziua et Romania Libera. Le président du PD-L, Emil Boc, propose aujourd'hui à la direction du parti la modification de la Constitution afin de pouvoir mettre en place un parlement monocaméral et réduire le nombre de parlementaires. La formation démocrate-libérale devra démarrer une campagne de collecte des signatures en faveur de cette proposition. Selon le journal Romania Libera, "le parlement monocaméral de Boc est refusé par tous les partis parlementaires".
 
"L'équipe représentative de la Roumanie s'est imposée 4-1 face à l'Inde, dans les demi-finales de la Coupe Davis et les barrages de maintien/accession dans le Groupe mondial après la dernière journée dimanche", écrit Romania Libera.
Le PSD offre 20 000 euros à chaque Roumain qui souhaite rentrer dans le pays, écrit Ziua. "20 000 euros à chaque Roumain qui rentre travailler dans le pays et l'octroi par l'État d'une subvention de 60% du montant d'un prêt destiné au démarrage d'une affaire, sont deux des promesses faites par Mircea Geoana devant les Roumains de Milan", selon le journal cité.
 
Les taux d'intérêt pour les dépôts ont augmenté à 11%, écrit Ziarul Financiar. Les banques ont payé des intérêts moyens d'environ 11% pour attirer des dépôts en lei de la population sur des périodes de plus d'un mois, selon les statistiques de la BNR pour le mois de juillet. C'est le niveau le plus élevé enregistré ces dernières années, les taux d'intérêts offerts par les banques dépassant le taux directeur de la BNR, de 10,25% par an.
 
Les grandes compagnies de l'industrie du ciment préparent des investissements de un milliard d'euros dans les premières usines nouvelles, note Ziarul Financiar.
Les Bucarestois ont fêté ce week-end le 549e anniversaire de la capitale, écrivent les journaux Romania Libera ("Les Journées de Bucarest, une fête populaire") et Cotidianul ("Bucarest fêté par des projections multimédias").
loading...
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.