Traian Basescu: L’objectif de l’OUG interdisant le cumul de la pension de retraite et du salaire a visé les abus

0
 
Le président Traian Basescu a déclaré jeudi (8 jan) lors de la séance de bilan du CSM, que l'objectif de l'OUG interdisant le cumul de la pension de retraite et du salaire "n'a pas visé ceux qui assistent les personnes handicapées, ni l'acteur Victor Rebengiuc", ayant visé les abus qui se produisent liés à l'argent public.
 
"Elle a visé les abus du Ministère de la Défense, du Ministère de l'Intérieur, du Ministère de la Justice. Des revenus immenses sont obtenus depuis le budget public et, certes, on a vu la réaction quand un Gouvernement a le courage d'écrire des lois qui ne comportent pas d'exceptions.
 
Comment écrire, au nom de Dieu, en 2009, une loi qui ne comporte pas d'article exceptant le président de la Haute Cour de Cassation et de Justice, des membres du CSM, des généraux du MIRA, du MAp. Mais la démocratie est ainsi, plus ou moins, elle ne comporte pas d'exceptions", a dit Traian Basescu.
 
Il a souligné être au courant du fait que l'Ordonnance a dérangé de nombreuses personnes, qui se sont habituées d'être "les clients des exceptions".
"Ma grande prière est que vous traitiez les choses sans exception. Je connais très bien l'effet de la pression exercée à présent sur la Cour Constitutionnelle de la Roumanie, et elle a quatre juges qui sont retraités et juges.
 
Bien sûr, l'exception se sauvera, victorieusement, probablement. C'est pourtant la première réglementation qui ne comporte pas d'article sur les exceptions et elle a mis tout le monde en colère. J'estime que l'OUG respecte la Constitution, l'application égale de la loi pour tous", a affirmé Traian Basescu.
 
Il a ajouté que, le cas échéant, on trouverait la solution de promouvoir par d'autres formules législatives le même objectif.
"Je le répète, l'objectif n'a pas été celui qui assiste les personnes handicapées ni l'acteur qui joue dans les pièces de théâtre, mais les abus liés à l'argent public", a précisé le chef de l'État.
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.