Les militaires roumains vont assurer du soutien humanitaire et médical en Irak

0
 
Les militaires roumains vont assurer du soutien humanitaire et médical dans les régions de Tallil et de Bagdad, ils vont dérouler aussi des missions d'instruction et de conseil auprès des Forces de Sécurité irakiennes, annonce l'Administration présidentielle dans un communiqué rendu public mardi (20 jan) à l'issue de la réunion du Conseil Suprême de Défense du Pays (CSAT).
 
Le CSAT a approuvé en sa première séance de cette année la signature d'un Mémorandum d'Accord entre la Roumanie et la République d'Irak, document qui réglemente les activités et le statut des militaires roumains déployés en Irak.
Le Mémorandum réglemente les types d'opérations et d'activités non combat que les militaires roumains continuent à dérouler en Irak, en accord avec Bagdad.
 
Les autorités de Bagdad ont invité la Roumanie à continuer, aux côtés d'autres pays, sa participation aux efforts de stabilisation et de reconstruction de l'Irak, tout en maintenant ses militaires dans ce pays y compris après le 31 décembre 2008, date d'expiration du mandat de la Coalition Multinationale, créée sur la base des résolutions de l'ONU.
 
Sur la sollicitation du président roumain Traian Basescu, le Parlement de la Roumanie a approuvé, le 22 décembre 2008, la poursuite de la participation des forces roumaines en Irak après le 31 décembre 2008.
 
Le CSAT a également approuvé en sa séance mardi le retrait de la Roumanie de la Brigade Multinationale en attente à la capacité de lutte élevée pour opérations de l'ONU (SHIRBRIG). La réolution du CSAT est une étape procédurale obligatoire à la suite de la décision des 14 pays participants de quitter unilatéralement cette structure.
 
Un autre sujet abordé par le CSAT a été l'organigramme des structures centrales du ministère de la Défense nationale et le nombre de postes afférent. Les participants ont donné un avis favorable à la proposition relative à une diminution de 20% du nombre de postes.
loading...
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.