Le président Basescu: L’Union des Principautés – moment de grâce de l’histoire des Roumains

0
 
Le président Traian Basescu est d'avis que l'Union des Principautés roumaines de 1859 a représenté une première victoire dans le processus de constitution de l'État national, de reconnaissance politique de la volonté des Roumains, de l'unité de peuple et de langue.
 
"L'élection de Alexandru Ioan Cuza en 1859 aussi à Bucarest, le 24 janvier, a été marquée par l'histoire comme date symbole de l'Union des Principautés. La double élection de Cuza a été l'expression de la capacité des gens de l'époque de répondre politiquement aux contraintes extérieures et de surmonter la division interne et les intérêts personnels", a déclaré vendredi Traian Basescu, dans le discours prononcé au Palais patriarcal, à l'occasion de la manifestation consacrée au 150e anniversaire de l'Union des Principautés roumaines.
 
Selon le chef de l'État, le 24 janvier 1859 a représenté un moment de grâce de l'histoire des Roumains et de sagesse politique.
Traian Basescu a évoqué dans son discours la personnalité du métropolite Nifon et des autres métropolites et évêques qui avaient participé au mouvement favorable à l'union.
 
"Cette chose a témoigné de la solidarité de l'Église orthodoxe roumaine avec les aspirations du peuple et de la participation de celle-ci au processus de modernisation de la société roumaine. L'Union des Principautés a eu une grande importance pour la modernisation de la Roumanie et pour sa portée européenne", a relevé le président.
 
Selon celui-ci, par la réalisation de l'Union des Principautés, les principes de la génération de 1848 ont pu être appliqués et consolidés.
Traian Basescu a souligné que la leçon la plus importante de l'Union de 1859 pour l'actuelle génération consistait dans le courage et la détermination de se fier à un projet sur lequel s'était construite la nation moderne et qui avait donné un sens à l'histoire nationale.
 
"L'Union de 1859, achevée par la Grande Union de 1918, reste pour nous une victoire de l'esprit national, un modèle de vision pour la création de la Roumanie moderne. L'union nous rappelle notre responsabilité d'agir au bénéfice de la nation, d'exprimer et réaliser les aspirations des Roumains", a affirmé le président.
 
Le chef de l'État a participé vendredi (23 jan) à un Te Deum célébré à l'occasion du 24 janvier par le patriarche Daniel, suivi par un moment anniversaire de l'Union des Principautés. À la manifestation ont été également présents le Premier ministre Emil Boc, la présidente de la Chambre des Députés, Roberta Anastase, ministres et membres de l'Académie roumaine.
 
Traian Basescu a posé ensuite une gerbe de fleurs à la statue du prince régnant Alexandru Ioan Cuza.
Le président a reçu du patriarche Daniel une médaille représentant Alexandru Ioan Cuza et le livre "L'Église orthodoxe roumaine et l'Union des Principautés", éditée par l'Église métropolitaine de Munténie à l'occasion du 150e anniversaire de l'Union de la Moldavie avec le Pays roumain.
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.