Le FMI : Nous n’avons pas discuté, ni ne discuterons d’un possible accord avec la Roumanie

0
 
Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) a entamé mardi (27 jan) une visite en Roumanie. Au menu figurent des discussions aux sièges du ministère des Finances publiques (MFP) et de la Banque nationale de Roumanie (BNR) ainsi qu'une entrevue les prochains jours avec le président roumain Traian Basescu.
 
Les experts du Fonds monétaire international (FMI) n'ont point discuté avec les autorités roumaines d'un possible accord, a déclaré mardi Jeffrey Franks, chef de la délégation du FMI, à l'issue de la rencontre avec les représentants du MFP.
"Nous n'avons pas discuté, ni ne discuterons, d'un possible accord. Ce n'est pas celui-ci le but de notre visite", a déclaré le chef de la délégation du FMI.
 
Jeffrey Franks s'est abstenu de tout commentaire sur l'allégation du président Traian Basescu, qui a déclaré que la Roumanie devait avoir un accord de financement avec l'Union européenne (UE) et un accord de surveillance avec le FMI, en attendant sa prochaine rencontre avec ce dernier.
La délégation du FMI restera deux semaines à Bucarest pour des évaluations sur la situation macroéconomique de la Roumanie.
 
Selon un communiqué de l'institutuion financière internationale, cette visite permettra un échange d'opinions concernant les politiques du nouveau gouvernement de Bucarest. La délégation devra rencontrer des membres de l'Exécutif, mais aussi des représentants du secteur privé.
Le FMI souligne que le gouvernement roumain n'a pas demandé quelque programme d'assistance et que l'agenda de la rencontre n'inscrit pas de discussions relatives à ce sujet. Le FMI déclare aussi ne pas exercer de pressions quant à cette question.
 
"Il appartient au Gouvernement de décider de demander ou non un programme auprès du FMI", est-il encore écrit dans le communiqué du FMI.
Plusieurs analystes économiques ont estimé ces derniers temps que la Roumanie aurait besoin d'un financement du FMI pendant la période de crise.
Citește și

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata

Acest sit folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.